LEGO 42113 Technic Bell Boeing Osprey V-22

The LEGO Technic Bell Boeing Osprey V-22 was designed to highlight the important role the aircraft plays in search and rescue efforts.

While our set depicts a rescue version of the plane, the aircraft is predominately used by the military. We have a long-standing policy not to create sets which feature military vehicles and in this case we have not adhered to our own internal guidelines.

As a result, we are currently reviewing our plans to launch this product on August 1.

Le Boeing Osprey V-22 LEGO Technic Bell a été conçu pour souligner le rôle important que joue l’avion dans les efforts de recherche et de sauvetage.

Alors que notre ensemble représente une version de sauvetage de l’avion, l’avion est principalement utilisé par les militaires. Nous avons une politique de longue date de ne pas créer d’ensembles comprenant des véhicules militaires et dans ce cas, nous n’avons pas respecté nos propres directives internes.

Par conséquent, nous examinons actuellement nos plans pour lancer ce produit le 1er août.

image

mais le f35 en creator lui pas de probleme … mettait le orange rouge ou jaune mais les passioner d’aviation le veulent c’est hipocrite et enfantilisant pour un kit thecnik .

un BenGod qui le voulait AVANT de le voir orange.

C est poche, c’est tellement un belle appareil impressionnant a voir voler !

C’est maintenant officiel, l’ensemble en question ne sera pas vendu.

Je suis bien déçu j’avoue, 1 avion de plus dans ma collection m’aurait bien plus. Même si je me suis fait un mon propre modèle < décollage vertical, J’aurais franchement apprécier celui-ci.

1 J'aime

Quelqu’un a réussi à mettre la main sur une copie déjà produite??

1 J'aime

oui moi

il vaut une fortune maintenant!

pas en papier mais électronique télécharger

1 J'aime

The decision not to launch the LEGO Technic V-22 Osprey was made solely due to the fact that the set breached our policy of not creating real military vehicles. There were no other factors that influenced the decision in any way.

La décision de ne pas lancer le LEGO Technic V-22 Osprey a été prise uniquement parce que l’ensemble a enfreint notre politique de ne pas créer de vrais véhicules militaires. Aucun autre facteur n’a influencé la décision de quelque manière que ce soit.

C’est vraiment un truc que je ne comprend pas cette histoire. Il ont fait le design, fait le marketing de la boite, produit les nouvelles selon les besoin et ils ont même été à shipper chez certain fournisseurs. Il y a certain end user qui en ont eu. Leur politique de ne pas produire d’ensemble au caractère militaire ne date pas d’hier. Mais ils ont quand même fait le processus complet…

1 J'aime

L’ensemble va quand même se vendre sur BrickLink à des prix de fous et c’est Lego qui va faire de la cote sur ces ventes là aussi!! J’imagine que BL charge un % sur les ventes de magasin BL right??

Pas disponible sur Bricklink… Lego l’a déjà dit! :wink:

ah ben ça c’est un bon coup de la part de Lego!

Suite à la demande de plusieurs, la compagnie LEGO est à réviser cette décision de ne pas permettre que l’inventaire soit ajoutée à la base de données de Bricklink.

Au minimum, les utilisateurs demandent que l’inventaire soit présent, quitte à ne pas permettre le listing pour la vente.

À suivre.

J’ai de la misère à croire que LEGO a eu peur de 2-3 hurluberlus de pacifistes extrémistes (qui manifestaient en temps de COVID-19, en plus!) alors que l’ensemble était déjà en production et même expédié chez des détaillants.

Ce n’est pas comme si c’était le seul véhicule à usage prioritairement militaire que LEGO a produit, et celui-ci n’était pas en vert kaki ou comportait des fusils mitrailleurs.

S’cusez-moi l’expression, mais il y a quelqu’un qui semble avoir « chié dans ses culottes » chez LEGO en anticipant bien pire au niveau relations publiques que la réalité…

Pour preuve : qui avait entendu parler de cette controverse AVANT que LEGO ne décide de canceller le lancement de cet ensemble? C’est un beau cas ici d’une compagnie qui se met dans la controverse en réagissant trop rapidement à une situation POTENTIELLEMENT controversée.

1 J'aime

Plusieurs compagnies/individus n’ont plus assez de image

D’un autre côté, quand les médias décident de faire un gang bang sur quelqu’un/quelque chose et que les offusqués s’offusquent, c’est compréhensible, mais ça donne malheureusement ce genre de réaction (2-3 cris de « peace and love » et le retrait d’un ensemble LEGO mondialement)

Ce n’est pas autant un manque de image qu’un manque cruel de vision et d’imagination sur le plan de relations publiques tant qu’à moi.

Avoir été le conseiller PR de LEGO dans cette histoire, j’aurais laissé aller pour voir si, justement, l’histoire allait décoller dans les médias (autant sociaux que traditionnels) et j’aurais préparé mon plan de contingentement en attendant.

Si ça ne prend pas, petite controverse localisée qui s’évanouit avec les nouvelles qui passent (on n’en parlerait plus déjà suite aux tristes événements au Liban). Si l’histoire décolle, promet alors de limiter la production de cet ensemble à la production courante et promet de faire don des profits des ventes de cet ensemble à une oeuvre qui aide les victimes de la guerre (Croix Rouge/Croissant Rouge, Médecins sans frontière, UNICEF, etc.). En plus d’être un bon geste, tu n’admets pas que c’était effectivement un ensemble militaire, et tu peux EN PLUS profiter comme compagnie des retours d’impôts pour le don de charité, en plus de ne pas avoir à «scrapper» plusieurs mois de travail et nombre de ressources investies.

Bref, quand ce sont les comptables qui prennent des décisions, ça donne ce que nous avons présentement : un merdier.

2 J'aimes

Tu as raison, c’est probablement la façon de faire aujourd’hui et malheureusement/probablement la seul qui fait du sens (si on n’a pas de moyen; Petite entreprise; Petit marché), mais c’est quand même parce que plusieurs n’ont pas mis leur culotte dans le passé et tout le monde se promène « tout nu » aujourd’hui :slight_smile: Une pichenotte là où on pense et ça fait mal parce que des jeans, ça « protège » :slight_smile:

5 : Discréditer l’organisme en question
4 : Envoyer paître les journalistes
3 : Poursuivre l’organisme en question pour utilisation illégale de la marque*
2 : Ignorer la situation
1 : Faire ce que tu propose
0 : Faire ce que LEGO a fait

En agissant de la sorte, la compagnie LEGO va sérieusement se mordre les doigts dans le futur.

Parce qu’on utilise plus/pas assez les autres niveaux, on se retouve maintenant sans « armes » contre ces terroristes d’offuscations… Ça ne finira pas bien.

*On nous interdit d’utiliser une minifig dans nos logos… Google interdit maintenant de mettre le mot LEGO, en texte et en image, dans une application pour le Google Store, pas juste dans le titre, n’importe où dans l’application, parlez-en à Sariel. Pourquoi eux ils pourraient se promener dans la rue déguisés en minifig en attaquant la marque?

1 J'aime